Ogooué Info

27 mai 2024
14:52
Société

Le collectif des habitants de Bikélé lance le projet « Nfoubane »

Les responsables du projet envisagent implanter les centres de traitement d’ordures dans toutes les provinces du Gabon.

Le collectif des habitants de Bikélé lance le projet « Nfoubane »
  • Publishednovembre 14, 2023

Réunis en collectif, les habitants de Bikélé, dans le 3ème arrondissement de la commune de Ntoum, ont lancé, le 11 novembre dernier, au stade de la cité Estuaire à Nzong, le projet de gestion d’ordures ménagères dénommé en langue locale « Nfoubane » qui signifie propreté.

Ce projet novateur, a pour but, procéder à la collecte, le tri, la transformation et la valorisation des déchets ménagers à Bikélé et dans le Grand Libreville. A cet effet une cérémonie a eu lieu le samedi 11 novembre pour le lancement dudit projet.

Selon le vice-président du collectif et responsable du projet « Nfoubane », Claude Arnaud OYABI, les objectifs visés sont la sensibilisation attirer l’attention des populations sur ce projet qui met au centre de ses activités,  l’installation gratuite des bacs à ordures personnalisés dans les foyers, la mise en place d’un système de collecte qui prendrait en compte la pré-collecte dans les zones d’accès difficile, la transformation des déchets organiques en compost (engrais), destinés à la commercialisation, la création des activités génératrices de revenus (AGR), pour les jeunes et l’amélioration du cadre de vie.

Cette initiative bénéficie de l’appui technique et financier du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et de la Direction générale de l’environnement et de la protection de la nature (DGEPN).

Les responsables du projet envisagent implanter les centres de traitement d’ordures dans toutes les provinces du Gabon. D’après le vice-président chargé de l’environnement, un seul site de transformation des déchets peut gérer une quinzaine de quartiers.

Pour ce faire plusieurs sites dans toute l’étendue du territoire suffiront à imposer une vie spéciale et par ailleurs permettra de renforcer l’économie gabonaise pour ce qui est de la transformation de ces ordures en engrais et qui par la suite seront commercialisés.

Written By
Rédaction Ogooué Info

Inscription

Identifications
Information musicale
Quand pouvez-vous être prêt pour l'émission?